Articles Archive

Abba Kovner, venger et bâtir

Pour beaucoup de Juifs, la fin de la Seconde Guerre mondiale signifiait la liberté, mais certains ont ressenti le besoin de se venger contre les nazis. Les soldats de la deuxième brigade de la Brigade juive voyageaient, portaient des uniformes britanniques et arrêtaient de nombreux nazis et secrètement les jugeaient sur place. Ils se sont

“A mort le juif !” : quand Léon Blum se faisait lyncher en plein Paris

En 1936, à son arrivée au pouvoir, Blum aurait dû instaurer un régime autoritaire. Et notamment museler la presse d’extrême droite. L’histoire aurait peut-être été différente. Les failles de la république étaient déjà conséquentes. Un chef de gouvernement calomnié de façon aussi violente et odieuse était l’illustration la plus infâme d’une incontestable hérésie politique.  

Juifs et musulmans à Belleville (Paris 20e) entre tolérance et conflit

Belleville, quartier de l’Est parisien, est une implantation dans le Nord de l’ancien cosmopolitisme méditerranéen, avec une forte présence de maghrébins juifs et musulmans. Mais la coexistence n’a pas été toujours été facile, notamment lors des émeutes de juin 1968 qui ont opposé les deux communautés. Cet article interroge cet événement comme révélateur du modèle

Allons à Berlin !

Un ami ashké m’a dit: “je ne pourrais jamais faire de tourisme en Allemagne, pas plus qu’en Pologne…” On se doute évidemment pourquoi. Très longtemps dans ma famille, on aurait également banni l’idée même de retourner en Pologne, en Allemagne voire en Russie ou un quelconque pays de l’Est, la ou on pratiquait un antisémitisme

Le pogrom de Lwów de 1918 où l’impossible neutralité des juifs

Un adage célèbre dit que lorsque les deux premiers s’affrontent, c’est le troisième qui gagne. Les juifs ont mis à mal cet adage lors de la guerre polono-ukrainienne de 1918. Accusés à tort par les polonais de soutenir les ukrainiens, ils ont été victime du pogrom de Lwów. Non, les juifs, c’est le troisième qui

Heureux comme un juif en Biélorussie?

“Les juifs jouissent de moins de liberté mais de plus de stabilité et de sécurité que dans certaines démocraties chaotiques de la région, avec leur lot de xénophobie et de nationalisme croissants.” C’est vrai que les juifs ont beaucoup souffert des dictatures et des régimes totalitaires. Justement parce que ces régimes étaient antisémites. Mais dans

« George Soros était l’ennemi parfait ». La machine de propagande d’Orbán mise à nue

Ce sont deux conseillers politiques juifs américains qui ont favorisé l’arrivée au pouvoir de Viktor Orban en Hongrie. En outre, leur expertise a permis au leader d’extrême droite de se maintenir au pouvoir.  Pour cela, ils ont agité l’épouvantail Georges Soros, le financier milliardaire et philanthrope new-yorkais d’origine hongroise. Bien sûr, les benêts antisémites vont

La supériorité technologique des israéliens sur les palestiniens, prélude aux futures formes de domination?

Surnommée la “nation start-up”, Israël a un secteur hi-tech extrêmement dynamique et une industrie de la cybersécurité de pointe. Dans le même temps, et au moins une partie de ses dirigeants, de ses généraux et de ses citoyens seraient sans doute heureux de créer un régime de surveillance totale en Cisjordanie dès qu’ils disposeront de

Mais que veulent donc les peuples?

Qu’est ce que le peuple dans une société démocratique représentative? C’est un vaste sujet dont on pourrait débattre à l’infini. Pour faire simple, on pourrait dire qu’en démocratie le peuple représente l’ensemble des individus qui composent la nation. La notion de peuple en démocratie varie énormément en fonction des propres affects des individus, de leur

Des siècles avant l’étoile jaune, les Juifs portaient la rouelle

La rouelle était une petite pièce d’étoffe dont le port ostensible a été imposé aux Juifs comme signe vestimentaire distinctif par les autorités civiles. Découpée en anneau, elle symboliserait les 30 deniers de Judas selon l’interprétation traditionnelle. Elle peut aussi symboliser l’hostie que les Juifs rejetaient. Elle a été imposée aux hommes qui la portait