Réflexions Archive

Polygamie et polyandrie dans le judaïsme

Si la polygamie est interdite dans le judaïsme, qu’en est-il de la polyandrie, c’est à dire la pratique consistant pour une femme à avoir plusieurs époux? Aujourd’hui certaines femmes rabbins veulent concilier pratique religieuse et féminisme. Le retour de la polygamie serait alors contraire à l’évolution souhaitée. Mais la polyandrie ne pourrait-elle pas être son

Le judaïsme protège-t-il des addictions ?

Article qui analyse l’impact du judaïsme sur les addictions telles que la drogue et l’alcool. L’auteur nous montre comment le judaïsme appréhende ces comportements déviants et de quelle façon les membres de la communauté y remédient.   Judaïsme, Juifs orthodoxes et usage de psychotropes : dynamiques internes et repères sociaux Amnon Jacob Suissa   Introduction Si

Polémique sur la résistance juive pendant la Shoah

Cet article aborde la notion de résistance concernant la situation des juifs durant la Shoah.  Le terme “résistance” est souvent entendu comme lutte armée contre un ennemi. Cela a été le cas de certains juifs pendant la guerre. Mais l’auteur nous montre que d’autres formes de résistance ont été mises en oeuvre. Des actions n’impliquant

Existe-t-il vraiment un génie juif ?

Dans son livre 21 leçons pour le XXIe siècle, Yuval Noah Harari s’interroge sur les facteurs expliquant la réussite des juifs dans de nombreux domaines. Tout en relativisant l’influence des juifs sur le monde, il l’attribue toutefois davantage aux circonstances qu’à une intelligence qui découlerait du judaïsme religieux.   C’est seulement au XIXe et XXe

Le pacifisme, vecteur de l’antisémitisme à gauche dans les années 1930

Article détonnant sur l’antisémitisme de la gauche et des pacifistes à l’aube de la seconde guerre mondiale. Toutefois moins virulent et moins haineux que l’antisémitisme d’extrême droite souvent basé sur la notion de race, celui de la gauche s’appuyait au départ principalement sur des considérations économiques en associant les juifs au grand capital. Pourtant l’auteur

Réinventer l’identité juive ?

Nous savons qu’il y a plusieurs façons d’être juif: religieux, athée, sioniste, ashkénaze, séfarade… L’erreur serait de croire qu’il existe une identité juive pure ou authentique, y compris parmi ces différentes composantes… Celle-ci dépend de plusieurs facteurs comme l’apport d’autres cultures, les circonstances historiques où la personnalité des uns et des autres. Mais le judaïsme

Existe-t-il une philosophie juive?

Le judaïsme n’est pas qu’un ensemble de pratiques religieuses. Il est également source de valeurs. Et ces valeurs amènent à des comportements dans la vie de tous les jours.   Article de Jean Montenot pour l’Express     Peut-on parler de philosophie juive” Quelques-uns des plus grands philosophes de l’histoire furent juifs. Quel a été

La fausse bienveillance à l’égard des juifs

Dans l’histoire, il y a toujours eu des gens qui ont prétendu vouloir le bien des juifs. Ils dénonçaient les persécutions dont ils étaient victimes et étaient bienveillants à leur égard. Ils souhaitent améliorer leur condition. C’est toujours le cas aujourd’hui. Mais il faut toujours se demander pourquoi les non-juifs se soucient de notre sort.

Les juifs dans une impasse politique et idéologique. Le spectre de l’émergence d’un “parti juif” en France ?

“Les juifs d’état dans les guerres franco-françaises. Du boulangisme au front populaire.”   Ce document de Pierre Birnbaum montre l’impossibilité pour les juifs qui occupent des fonctions politiques d’échapper à l’antisémitisme en France. L’auteur les nomme les juifs d'”état”. Les oppositions idéologiques qui caractérisent le paysage politique français, imposent aux juifs de choisir un camp.

Les juifs orthodoxes du XXI ème siècle sont-ils plus archaïques que leurs ancêtres ?

Réflexion de Yuval Harari dans “21 leçons pour le XXIe siècle” Nous soulignons que nos valeurs sont un héritage précieux de nos ancêtres de l’Antiquité. Or, la seule chose qui nous permette de le dire, c’est que nos ancêtres sont morts depuis longtemps et ne sauraient parler par eux-mêmes. Prenons, par exemple, l’attitude des Juifs