Author Archive

L’antisémitisme, son histoire et ses causes (1894), Bernard Lazare

“Peuple énergique, vivace, d’un orgueil infini, se considérant comme supérieur aux autres nations, le peuple juif voulut être une puissance. Il avait instinctivement le goût de la domination puisque, par ses origines, par sa religion, par la qualité de race élue qu’il s’était de tout temps attribuée, il se croyait placé au-dessus de tous. Pour

Regard bienveillant ou inquisiteur ?

Le judaïsme explique que le regard porté sur quelqu’un pourrait l’influencer et déterminer son comportement. Un regard bienveillant serait bénéfique. Un regard malveillant destructeur. Regarder quelqu’un avec mépris le rendra méprisable à ses propres yeux. Il se sentira humilié et voudra parfois faire payer aux autres son sentiment de dévalorisation. Au contraire, regarder avec considération

Protégés et humiliés par les arabes : Les Juifs du Yemen

En 1905, l’imam Yahya qui vient de s’emparer du trône qu’il occupera un demi-siècle, édicte la règle qui sera appliquée aux Juifs : Au nom d’Allah le Miséricordieux, plein de clémence, Voici le règlement que je donne pour tous les israélites qui doivent rester soumis à mes lois et payer l’impôt sans rien y changer

Terroriser les ennemis des Juifs : le Groupe Stern menace…

Texte belliqueux et sans équivoque publié par le Groupe Stern dans son journal Hazit. C’était en 1944. L’occupant anglais est prévenu.   Voici comment vous, les Anglais, vous parcourrez désormais les rue de Sion : armés jusqu’aux dents, prêts à tout, et la peur dans le regard ; peur de chaque coin sombre, peur de

Haine religieuse ou raciale ?

Dans cet extrait du livre « le problème Spinoza”, Hitler parle de l’antisémitisme avec le théoricien du nazisme, Alfred Rosenberg. Pour Hitler, c’est “la race” des juifs qui est en cause, davantage que leur religion. “Parlons du danger que représentent les juifs, poursuit Hitler, parlons de l’antisémitisme rationnel. Il ne s’agit pas de la religion