Créativité ou réactivité

La créativité est la capacité, le pouvoir qu’a un individu de créer, c’est-à-dire d’imaginer et de réaliser quelque chose de nouveau. 
La réactivité est quant à elle la capacité à s’adapter à une situation ou un problème donné. 

Les deux qualités ne s’opposent pas et peuvent être complémentaires. Mais il est intéressant de se demander laquelle est la plus importante dans la réalisation d’un travail professionnel ou artistique par exemple.

Notre société a tendance à faire l’éloge de la créativité.

Pourtant elle n’est pas donnée à tout le monde. Certains n’ont jamais rien créé d’exceptionnel sur le plan professionnel ou personnel.  Rien de décisif pour l’économie ou l’amélioration de la vie en société.

S’ils ne sont pas créatifs, leur réactivité est parfois très grande. Ils réagissent aux événements, aux discours, aux idées, aux créations artistiques…

Une réactivité qui n’est pas toujours passive car ils ne se contentent pas d’éprouver ou de ressentir.
Ils analysent, critiquent, remettent en question, proposent, diffusent, transmettent. C’est une réactivité fructueuse.

À leur niveau et à leur façon, ils font avancer les choses. Ils s’appuient sur les réalisations des autres pour agir sur le monde. 

Ils éprouvent parfois un sentiment d’infériorité vis à vis des créatifs. Comme s’ils n’étaient rien sans eux. Seulement des spectateurs qui donneraient leur avis sur tout sans n’avoir jamais rien construit eux-mêmes.

Pourtant ils étudient, lisent,  réfléchissent, transcrivent, compilent…  Ils effectuent un travail de “petites mains”, presque artisanal. Un travail indispensable pour donner de la valeur, du sens et de la concrétude à des oeuvres auxquels ils contribuent.

Parfois ils aimeraient changer, s’améliorer pour devenir plus créatif.
Mais est-ce bien utile ?
Laissons le talent aux talentueux.
Après tout les créatifs s’inspirent aussi des réalisations d’autrui pour innover. Comme les réalisateurs de films, les peintres, les musiciens ou les écrivains.

A chacun de trouver sa place et à bien l’occuper sans chercher à déloger ceux qui évoluent dans d’autres sphères.

Tout le monde a un rôle à jouer.
Autant s’y investir avec enthousiasme.