L’histoire juive, un mauvais rêve ?

“À la fin du film “Il était une fois en Amérique”, l’un des gangsters campés par Robert de Niro, entre dans une fumerie somptueuse, retire ses souliers et prend la pipe. Pendant un moment tandis que sa vue se brouille, on a l’impression que tout cela n’est peut-être qu’un rêve. Et peut-être que l’histoire des Juifs n’est-elle aussi qu’un rêve : l’asservissement en Égypte, la destruction du Temple, l’exil, le shetl, les pogroms, la traversée de l’océan, l’Amérique… tout cela comme autant de motifs vacillants dans la fumée. Pour les gangsters juifs, et pour quantité d’autres individus, la drogue offrait le moyen de croire que tout aurait pu se passer autrement.”

Rich Cohen

Aucune description de photo disponible.