GWARDIA MIEJSKA STAROZAKONNA : une milice juive polonaise contre la Russie

LA GARDE DE LA VILLE JUIVE ( en polonais GWARDIA MIEJSKA STAROZAKONNA) était une force de milice paramilitaire polonaise qui a participé à l’insurrection de novembre 1830 (soulèvement polonais contre la domination de la Russie).
Le 20 décembre 1830, les représentants des juifs polonais ont exigé que leur communauté soit autorisée à rejoindre l’armée polonaise. Le gouvernement a accepté et les juifs ont été autorisés à se joindre à toutes les unités militaires, y compris l’armée polonaise et la garde nationale.
Toutefois, les soldats et les officiers de toutes les forces polonaises étaient contraints de raser leurs barbes quand ils portaient l’uniforme. Les juifs orthodoxes leur ont rétorqué que la barbe n’enlevait rien, ni à l’amour de la patrie, ni à la bravoure.
Pour leur permettre de servir dans les forces armées, conformément à leur foi, les polonais ont alors créé les Gardes de la Ville Juive dans chaque province, le 28 février 1831.
En août 1831, la Garde de la Ville Juive de Varsovie avait 1098 soldats. L’unité a participé à la bataille de 1831 contre les russes.

 

Sur l’image:
– en haut; Les Gardes de la Ville Juive
– en bas; un timbre polonais rendant hommage à Berek Joselewicz, un combattant juif polonais: “A Jewish Fighter for Polish Freedom”

 

Aucune description de photo disponible.