Quels sports de combats pour les juifs ?

 

sports de combat

 

Voici une petite liste d’arts martiaux ou sports de combat qui correspondent ou non à la mentalité juive (certains testés…).

Si dans ce groupe, se trouvent des experts en la matière, qu’ils n’hésitent pas à s’exprimer ou apporter des précisions.

LE KRAV MAGA
Méthode de défense israélienne donc 100% feuj.
Efficace et accessible à tous.
A consommer sans modération…

LA BOXE FRANÇAISE
Boxe pieds/poings très complète avec un aspect self-défense assez marqué.
En plus c’est français et comme les juifs de France sont patriotes…

LE JU-JITSU
JEW-JITSU…
Un peu facile et d’autres ont fait le jeu de mots bien avant.
Ceci dit, c’est un excellent art martial japonais associant techniques de projection, combats au sol..
Bien adapté à l’auto-défense.

LA CAPOIERA
Art martial afro-brésilien assez spectaculaire et acrobatique.
Pas nécessairement utilisée pour le combat.
Les juifs pourront trouver un sens à cette pratique dans laquelle la musique et le chant ont une place importante. Le fait que la Capoiera se soit développée en réaction à l’esclavage des noirs au Brésil, fait écho d’une certaine manière à l’histoire juive.

L’AIKIDO
Art martial japonais assez soft et donc accessible à tous les âges.
Mais les juifs devront éviter la variante à genoux qui comportent beaucoup de combats au sol. Pas un très bon moyen de s’élever spirituellement en restant par terre.

LA BOXE ANGLAISE
Le “noble art”…
Boxe la plus populaire, uniquement avec les poings et les appuis biens ancrés au sol.
Très bénéfique pour certains juifs qui seront obligés de garder les pieds sur terre quand certains s’imaginent déjà à un niveau spirituel tout proche du divin.

LE MMA
Littéralement Mixed Martial Arts.
Probablement la pratique la plus complète. Et pour cause, c’est un mélange de nombreuses techniques de combat telles que la boxe pied/poings, le ju-jitsu, le judo, la lutte…
Interdit en France pour la compétition mais autorisé pour l’entrainement et souffrant à tort d’une mauvaise image.
Une pratique constituée d’influences diverses en totale compatibilité avec l’universalisme juif.

LE KARATE
Un classique…
Cet art martial japonais très intellectuel, spirituel et codifié devrait séduire les juifs surtout ceux étudiant la Torah.
Peut être plus adapté aux séfarades qu’aux ashkénazes car c’est un sport dans lequel on n’arrête pas de gueuler.

LE SYSTEMA
Moins connu, cet art martial particulier est d’origine russe.
Assez complet car regroupant toutes les formes de combats (percussion, projection, travail au sol), il n’est pas basé sur des techniques prédéfinies.
On peut le voir comme le concurrent russe du Krav Maga car il est très adapté au self-défense.
Axé sur la relaxation, la respiration, la gestion du stress, l’aptitude à encaisser les coups considérés comme bienveillants, ce sport de combat un peu masochiste est à recommander aux ashkénazes dont on ne doute pas de la capacité d’adaptation.

LE WING-CHUN
L’art martial de Bruce Lee!!
Originaire du sud de la Chine, très efficace mais pas facile à maitriser.
Les techniques des mains sont plus utilisées que celles avec les pieds.
Si vous voulez savoir à quoi ressemble le Wing-Chun, regardez sur You Tube un combat de Kangourou.
Le Wing-Chun est à priori le seul art martial qui a été créé par une femme, Yim Wing Chun.
Cette femme a créé cette discipline pour vaincre en duel un seigneur qui voulait l’épouser contre son gré.
Le Wing-Chun pourrait être un exutoire à toutes les femmes juives religieuses qui voulaient divorcer et dont les maris ont refusé le Guet.

LE JUDO
Inutile de présenter cette discipline incontournable.
En France le judo est un des sports les plus pratiqués.
26% des pratiquants sont des femmes.
Au judo, il n’y a pas de percussion, uniquement un travail au corps à corps avec des projections et un travail au sol.
Rappelons quand même que l’homosexualité étant interdite dans le judaïsme, nos rabbins les plus durs risquent de mal interpréter cette discipline dans laquelle le contact physique entre deux pratiquants du même sexe, est permanent.

LE HOOLIGANISME
Non officiel et pour l’instant illégal.
Pourtant le hooliganisme est le seul sport de combat pratiqué en groupe.
Idéal pour renforcer la cohésion communautaire des juifs de France.

Faites votre choix!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *