Le message cinglant d’un groupe juif d’auto-défense après le pogrom de Tripoli

Une affiche a été placardée dans les rue de Tripoli plusieurs mois après le terrible pogrom qui a fait 38 victimes chez les Juifs.

C’était en 1945…
Actualité lointaine mais redondante…

 

” Vous qui pensez pouvoir vous attaquer impunément aux Juifs, vous baignez aujourd’hui dans dans un océan de terreur, mais un océan paisible car vous assénez les coups sans jamais être affectés par une quelconque justice.

Nous vous prévenons…

Ce n’est pas le justice divine que vous devez craindre, mais celle des hommes qui sera bien plus cruelle.

Nous vous le disons d’ores et déjà… Rien de ce que vous avez vécu dans vos sinistres quartiers ne vous a préparés aux souffrances qui vous seront infligées.

Nous ne vous demandons rien : ni réparation, ni pardon.

Il est trop tard. Le mal est fait. Nous vous envoyons sereinement ce message annonciateur de la tempête qui vous mutilera… puis vous balayera.

 

 

La communauté de Tripoli décide de célébrer ouvertement Yom Haatsmout en 1949