Billets et citations Archive

Qui défend les juifs en France?

Les antiracistes qui voient l’antisémitisme comme une composante non-exclusive d’un racisme qu’ils combattent. Les français pro-israéliens qui considèrent Israël comme le porte parole de la démocratie occidentale au Proche-Orient et un rempart contre l’islamisme radical. Et puis les opportunistes, comme certains sympathisants de l’extrême droite, qui associent symboliquement les juifs à leur combat comme les

Communauté ashkénaze en France ?

L’obstacle à la constitution d’une “communauté ashkénaze” en France n’est pas tant d’ordre religieux et culturel que politique. La politique est le seul domaine définitivement clivant même pour un petit groupe. Quand on veut fédérer autour d’un projet communautaire relatif à une minorité, on a tendance à accepter la diversité des opinions. Paradoxalement, il faut

Les français et l’homme providentiel

Les français sont nombreux à attendre l’homme providentiel. Celui qui issu des élections redressera la France et fera renaitre sa grandeur historique. Par le passé beaucoup ont été déçus par celui qu’ils voyaient comme un sauveur quasi-messianique. Pourtant l’identification à un leader politique charismatique pourrait avoir des effets très positifs si justement le stade de

Antisémitisme et assimilation

Paradoxalement les juifs doivent combattre en permanence l’antisémitisme sans toutefois chercher à l’éradiquer totalement. Inexorablement, l’antisémitisme constitue le dernier rempart face à l’assimilation totale. Les antisémites sont les seuls agents maléfiques capables de réactiver l’identité d’un juif ayant renié ses origines ou ayant été élevé dans l’ignorance de son judaïsme.